Histoire coloniale : Rodolfo Graziani, le boucher du désert

Publié: 29 octobre 2013 dans emissions
Image-3-533x354 Émission du 3 juin 2013

Pour réécouter l’émission en ligne cliquez ici, pour la télécharger ici

L’année dernière l’Italie a rendu  hommage à Rodolfo Graziani, boucher du colonialisme et du nazifascisme,  en érigeant un mausolée  à sa mémoire le 11 août 2012 à Affile, petit village de la province de Rome. Le monument,  payé par les contribuables italiens, n’a pas provoqué de scandale et il est devenu  le symbole du manque de mémoire de l’Italie.

Envie d’Italie, en partenariat avec le site Dormirajamais,  consacre sa dernière émission avant la pause estivale, à  l’histoire du général fasciste Rodolfo Graziani, un des acteurs les plus sanguinaires de la colonisation italienne en Afrique.

Il a été coupable des bombardements au gaz toxique contre la résistance éthiopienne et les populations, coupable de  la déportation dans des conditions atroces de dizaines de milliers de personnes, coupable des représailles aveugles contre la population des colonies de « l’Afrique orientale italienne ».

Il est mort dans son lit à Rome en 1955 alors qu’il n’aura purgé, pour l’essentiel en préventive, qu’une faible part des 19 années de prison auxquelles il avait été condamné en 1950.

Nos invités sont :

Historien de formation, Olivier Favier est traducteur de l’italien, pigiste. Il intervient dans différentes universités et écoles supérieures comme chargé de cours. Il coordonne avec Federica Martucci le comité italien de la Maison Antoine Vitez, centre international de la traduction théâtrale. Il anime le site www.dormirajamais.org, qu’il a créé en 2010. Sur ce site, une rubrique est consacrée à l’histoire contemporaine de l’Italie: http://dormirajamais.org/italie/ une autre au projet « À l’ouest d’Aden », sur la Corne de l’Afrique, étudiée notamment dans sa dimension postcoloniale : http://dormirajamais.org/aden/.

Marie-Anne Matard-Bonucci est Professeure d’Histoire contemporaine à l’Université de Paris 8 et membre de l’Institut Universitaire de France. Elle appartient au laboratoire HISPOS de paris 8 (Histoire des pouvoirs, savoirs et sociétés) et est chercheur associée au Centre d’Histoire de Sciences-Po . Spécialiste du fascisme, de l’antisémitisme et de l’histoire des violences politiques et criminelles dans l’Italie contemporaine elle a notamment publié : L’Italie fasciste et la persécution des Juifs, Puf, réed. 2012), et a co-dirigé Storia della Shoah in Italia, UTET, 2010 (Avec M. Flores, E. Levis-Sullam et E. Traverso) ainsi que L’Italie des années de plomb : Le terrorisme, entre histoire et mémoire. 1969-1982, Paris, Autrement 2010 (avec M. Lazar).

Bonne écoute !

Pour écouter l’émission en streaming vous pouvez cliquer-ici !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s